PoliceFR : Site perso d'un policier du Casino !

Le policier est un employé d’un service comme tous les autres. La seule différence est que le policier représente la loi et il ne peut se permettre l’illégalité. À travers ces lignes, je vais vous faire découvrir ma vie et surtout, mon travail d’agent de police. Vous aurez également quelques informations sur comment entrer dans la police, si cela vous intéresse dorénavant. Sans plus tarder, voici l’historique d'un policier !

À propos de moi

Je m’appelle Benoît LaRoche. Je suis âgé de 42 ans, père de trois enfants et j’ai une magnifique épouse. Ma femme Claire Jaune est une institutrice. Mes trois enfants sont Carole, François et Claude. Ce sont respectivement l'aînée, le cadet et le petit dernier. Je mène une existence paisible dans ma première résidence à Talence près de Bordeaux, dans le département de la Gironde (33) et de la région Nouvelle-Aquitaine.

Je suis né en Lozère en Occitanie et j'y ai passé mon enfance, avec mes parents et mes deux sœurs. Mon père, Paul LaRoche, était un agent immobilier et ma mère, Nathalie, travaille comme secrétaire dans une clinique. À la fin de mon cursus scolaire, j’ai passé le test pour entrer à la police. Après deux ans de service dans ma ville natale, j'ai été affecté dans un poste de Police à Talence. Depuis 15 ans, j'y vis avec ma famille.

Le travail n’est pas de tout repos, surtout pendant les patrouilles. Toutefois, l'on se sent en famille avec ses collaborateurs. Dans la police, l’esprit d’équipe est la chose la plus importante. Aussi, nombre de gens pensent que dans la police, ce qui nous réjouit, c'est d’arrêter la population. C’est tout le contraire : on n’y prend aucun plaisir, mais la loi reste la loi.

Quel est le salaire d’un policier ?

Il y a une différence entre le salaire d’un policier municipal et celui d’un policier national. Le policier municipal gagne entre 1 542 € bruts et 2 320 € bruts par mois en France. Le salaire médian est de 1 931 € bruts par mois. Le policier national, quant à lui, gagne entre 2 184 € bruts et 3 533 € bruts par mois en France pour un salaire médian de 2 859 € bruts par mois.

Moi, je suis un policier national. Par conséquent, je gagne en général 2 850 € par mois. Pour arrondir mon salaire, je me suis lancé dans les jeux de casino en ligne. Cela n’est pas totalement illégal, comme veulent le croire certaines personnes. Il faut juste faire attention à ne pas tomber dans des dettes. Une fois que vous vous endettez, il sera difficile pour vous de sortir de cette impasse.

Comment postuler la police nationale ?

Le métier de policier est une vocation. Le principal but poursuivi doit être d’aider son prochain, d’assurer la sécurité de son pays la France et le bien-être de ses concitoyens. Pour entrer dans la police, il faut réussir à un concours de gardien de la paix.

C’est le niveau BAC ou équivalent qui est exigé. Si vous n’avez pas de diplôme, alors vous pouvez être à vos débuts, un adjoint de sécurité ou un cadet de la république. Par la suite, vous pourrez passer un concours à l’interne.

Le niveau d’études demandé est plus élevé si vous voulez passer le concours externe pour des fonctions de commandement. En effet, pour un commissaire de police, il faut un BAC+5, et un BAC+3 pour être officier. Vous pouvez toutefois évoluer vers des grades plus élevés en interne. Il est également possible pour les fonctionnaires d’autres secteurs d’intégrer la police, mais cela demande des dispositions spécifiques.

Après avoir passé le concours pour devenir gardien de la paix, vous allez suivre une formation d’un an. Pendant cette période, vous allez apprendre certaines choses sur le terrain et suivre des cours théoriques à l’École Nationale de la Police.

Vous passerez ensuite les épreuves d’aptitude. Si vous les réussissez, vous êtes nommé gardien de la paix et si tout se passe bien pour vous, vous serez titularisé en un an. Pour être un adjoint ou un cadet, vous devez passer une épreuve de sélection. Ensuite, vous serez assistant des gardiens de la paix et suivrez une autre formation d’un an avant de passer le même concours de gardien de la paix en interne.

Quel est le rôle de la police ?

Le rôle de la police peut être résumé en cinq principaux axes que sont :

    ```
  • maintenir l’ordre public dans le pays ;
  • lutter contre l’immigration illégale et maîtriser le flux migratoire ;
  • protéger le Pays contre le terrorisme et les menaces extérieures ;
  • assurer la protection des personnes, des biens et des institutions ;
  • lutter contre la grande délinquance, la drogue et la criminalité organisée.
  • ```

C’est la direction centrale de la sécurité publique ou DCSP qui s’occupe de la sécurité des personnes et des biens, ainsi que des institutions. Elle est engagée contre les violences urbaines et contre l’insécurité routière. La protection rapprochée des hautes personnalités françaises et étrangères dans le pays sont, quant à elles, assurés par le SDLP ou Service De La Protection.

La DCPAF ou Direction centrale de la Police aux frontières est l’organe de la police qui s’occupe de la répression de l’immigration irrégulière et de l’emploi des étrangers sans titre. La lutte contre le crime organisé, elle, est dédiée à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ). Celle-ci intervient également dans la lutte contre les trafics de drogue.

Pour la protection du pays contre le terrorisme, c’est l’unité de coordination de la lutte antiterroriste ou UCLAT qui s'en occupe. Le maintien de l’ordre public est confié à la réserve de la police nationale. Cette dernière est composée de la direction centrale des compagnies républicaines de sécurité ou DCCRS et de ses 61 unités mobiles. Elle participe également à la sécurisation de la population dans les zones sensibles.

Les activités de la police nationale sont mises en œuvre grâce aux fonctions de gestion, de contrôle et d’administration assurées par la DRCPN et l’IGPN. La DRCPN est la Direction des Ressources et des Compétences de la Police nationale. L’IGPN représente l’Inspection Générale de la Police Nationale. En étroite collaboration, ces deux organes fournissent aux directions et aux services actifs, des moyens efficaces et suffisants pour remplir leurs missions dans la meilleure éthique.